Sans titre, 1972

Le Coultre
Sans titre, 1972
Huile sur papier marouflé
60 x 35 cm environ

Jean-Jacques Lerrant écrit dans "Le Progrès" du 19/5/73 [cela est général mais peut s’appliquer par exemple à cette peinture :
" ... On aimait les pigments riches dont elle nourrissait les compositions rythmiques inspirées par les leçons du maître [Gleizes]. Elle se dégage, à sa manière, semble-t-il, dans une sorte de danse fluide des formes et des couleurs qui incluent une figuration allusive, traitée parfois avec les liberté du jeu. Une espèce de sérénité dans le sourire émane de ces dernières peintures."